Laurent Delporte et Maxime Blot à EquipHotel 2022

Laurent Delporte

Je connais Laurent depuis longtemps maintenant, car c’est une référence dans notre métier, un “vieux de la vieille”.

Enfin, connaître, c’est un grand mot, car je ne l’avais jamais rencontré.

Aussi, quand j’ai reçu le message de Grégoire Hillion sur LinkedIn qui nous mettait en relation, je me suis dit que l’occasion était trop belle.

Dès le premier appel, j’ai senti que nous partagions certaines valeurs. Et bien que l’on pourrait considérer Delporte Hospitality comme un concurrent d’Hospitality Insiders, lui comme moi nous voyons comme complémentaires.,

L'empathie

Dès le début de notre épisode, c’est une qualité que Laurent aborde. C’est presque une valeur. Elle est clé dans nos métiers et même si elle ne s’enseigne pas, on peut la travailler.

À titre personnel, je ne crois pas être de nature particulièrement emphatique, mais je le suis devenu avec les années de métier au contact d’une clientèle exigeantes et des équipes que j’accompagnais. 

Est-ce que j’avais une prédisposition ? Probablement, comme beaucoup de monde dans l’hôtellerie-restauration.

L'empathie est un trait caractéristique, tout le monde ne l'a pas. Elle va se développer et elle s'affine au fil de la carrière.

EquipHotel 2022

L’événement que tout le monde attend dans l’hôtellerie et la restauration.

Quatre ans que le salon n’avait pas eu lieu, à cause de la pandémie. C’est dire les attentes que l’on pouvait avoir.

Je suis allé à EquipHotel pour la première fois en 2008, à l’époque, j’étais encore un jeune étudiant d’école hôtelière. Déjà j’avais été frappé par la taille du salon qui couvre de nombreux pavillons du parc des expositions, porte de Versailles à Paris.

Aussi, cette année, j’avais pris le temps d’identifier les entreprises que je voulais rencontrer pour ne pas trop m’éparpiller. Et bien que j’ai passé deux jours sur place, les 7 et 8 novembre 2022, cela n’était pas suffisant tant il y avait à voir.

Je ne vais pas ici détailler toutes les innovations, certaines seront d’ailleurs présentées dans des prochains épisodes du Podcast, à suivre donc. 

Mais j’ai été marqué par le bon en avant, notamment technologique, des solutions qui sont désormais proposées. Nul doute que cela va avoir un impact positif sur notre sujet favori : l’excellence de service.

Attention toutefois à ne pas tomber dans le tout-technologie, car comme le dit Laurent Delporte, il y a un vrai sujet avec la robotisation. À nous de savoir ce que l’on souhaite pour nos métiers.

Nous sommes définitivement dans une période où tout peut arriver, tout peut se faire.

Quant à moi, au milieu de cet “égrégore”, pour reprendre le mot de mon invité, j’ai pu enfin le rencontrer, en vrai.

Un égrégore (ou eggrégore) est un concept désignant un esprit de groupe constitué par l'agrégation des intentions, des énergies et des désirs de plusieurs individus unis dans un but bien défini.

L’hôtelier, il est dans l’action et peu de gens comprennent
Il est plus qu’urgent se se mettre au vert et rapidement

Les profils à haut potentiel en hôtellerie-restauration

Quand j’ai préparé l’entretien avec Laurent Delporte, il m’a partagé son intérêt pour ce sujet.

Je l’ai trouvé passionnant.

Et nous avons décidé d’en faire un chapitre à part.

HPE, HP, HPI, plusieurs noms pour qualifier des personnes dont on ne perçoit pas toujours le plein potentiel.

Pourtant, ces profils ont tellement à apporter. Quelque chose de différent.

Le plus difficile selon moi, c’est de les identifier. Car il y a de nombreux types et stades de hauts potentiels. Mais ceci n’est pas un article scientifique et je vous invite à lire sur le sujet si celui-ci vous intéresse après écoute de l’épisode.

Je vous propose sur ce thème le livre Les Surdoués, de Rémy Chauvin, recommandé par Laurent Delporte.

Les Surdoués, de Rémy Chauvin, recommandé par Laurent Delporte.

Ce que je retiens, c’est que les profils à haut potentiel ont pleins de qualités utiles pour l’hôtellerie et la restauration : hypersensibilité, hyperactivité, perfectionnisme, pensée intuitive, pour n’en citer que quelques-unes.

Ce qui en effet peut poser quelques difficultés, notamment en terme d’encadrement et de management. D’où l’importance de les identifier le plus en amont possible pour pouvoir les accompagner au mieux. Et s’assurer que ceux qui les accompagnent soient également formés.

Je trouve que la diversité, c'est la richesse des entreprises

Laurent Delporte

Amuse-toi, prends plaisir, change le monde

Si je devais retenir une seule phrase de notre entretien, ce serait celle-ci.

“Je ne peux pas changer le monde, mais déjà si je peux apporter quelque chose dans mon entourage, dans mes contacts, dans mon industrie, c’est déjà pas mal.

Si je peux aider, transformer la vie des gens, je trouve que c’est plutôt sympa”.

Voilà une pensée que je partage parfaitement.

La vie nous permet tout, à nous de décider ce que l’on souhaite en faire.

La recommandation d'invité

Il a transcendé l’hôtellerie. Il est PDG du plus grand groupe hôtelier français et européen, il s’agit bien-sûr de Sébastien Bazin, CEO d’Accor.

Olivier Larigaldie, Laurent Taïeb, Didier Arnoult, autant d’invités qui m’ont déjà cité ce nom. Une référence incontournable. Aussi, je prends l’opportunité de cet article pour m’engager à obtenir Sébastien Bazin sur Hospitality Insiders tant que le Podcast existera !

Pour contacter Laurent Delporte