Podcast

Comment manager la génération Z en hôtellerie-restauration ?

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui est de plus en plus d’actualité, la génération Z !
Qui est cette génération Z, vous demandez-vous peut-être ?
Et devinez quoi ? Cette génération représentera 30 % de la force active en 2030. C’est énorme, n’est-ce pas ?
 
Mais voilà le problème. La génération Z est très différente des précédentes. Elle est difficile à cerner et à manager avec les méthodes traditionnelles. En effet, cette génération est très mobile et peut refuser un haut salaire si elle ne retrouve ni les valeurs ni le confort auxquels elle aspire. Elle utilise aussi massivement les réseaux sociaux dans sa recherche d’emploi – 79 % des candidats de moins de 35 ans le font.
 
Alors, quelle est la solution ? Il faut apprendre, comprendre, et innover. Pour illustrer, prenons l’exemple de deux entreprises. D’abord, Kimpton St Honoré, qui a innové en proposant un CV d’entreprise. Puis, Les Maisons Pariente qui ont créé un comité RSE, basé sur le volontariat.

Zoom sur la génération Z

🌐 La Génération Z : Qui sont-ils ?

La Génération Z, ou les « digital natives », est constituée des personnes nées après 1997 jusqu’en 2012. Ils représentent une part croissante de la force active et se distinguent des générations précédentes par leur familiarité innée avec le digital. Cependant, cette aisance ne signifie pas une maîtrise complète de tous les outils numériques, notamment dans un contexte professionnel.

🤔 Comprendre la Génération Z : Un défi pour les employeurs

Les employeurs doivent relever le défi de comprendre les attentes et le comportement de la Génération Z, qui diffère sensiblement de celui des générations antérieures. Cette génération est dynamique, se lasse rapidement et cherche du sens dans son travail plutôt que de se focaliser uniquement sur la rémunération.

🌍 Préoccupations environnementales : Une génération engagée

La Génération Z est née dans un contexte où le réchauffement climatique est une préoccupation majeure. Ils sont plus enclins à s’intéresser et à agir sur les questions environnementales, ce qui influence leurs attentes vis-à-vis des entreprises en termes de responsabilité sociale et environnementale.

🔄 Flexibilité et équilibre : Les attentes professionnelles

La Génération Z valorise la flexibilité dans le travail, que ce soit en termes d’horaires ou de méthodes de travail. Ils aspirent à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle et à des environnements de travail qui respectent leurs valeurs et leur désir de mouvement et de changement.

🚀 Innovation et formation : Clés pour l’engagement

Pour maintenir l’engagement de la Génération Z, les entreprises doivent innover et offrir des opportunités de formation continue. L’utilisation de micro-learning ou l’intégration dans des projets transversaux comme la RSE peut contribuer à les motiver et à les fidéliser.

🤝 Management et accompagnement : Un nouveau style requis

Le style de management doit évoluer pour s’adapter aux besoins de la Génération Z. Un management plus proche du coaching, valorisant l’écoute et la transparence, est essentiel pour gagner leur confiance et leur engagement.

📈 Carrières dynamiques : Un besoin de progression rapide

Les jeunes de la Génération Z s’attendent à des progressions de carrière rapides et sont moins enclins à rester longtemps dans la même position. Les entreprises doivent être prêtes à offrir des parcours professionnels diversifiés et des opportunités d’évolution régulières pour les retenir.

🔍 Un avenir à co-construire : L’importance de l’inclusion

Pour réussir à intégrer la Génération Z dans le monde du travail, il est crucial de les impliquer dans la co-construction de leur environnement professionnel. Les entreprises qui favorisent cette collaboration et cette inclusion assureront un avenir pérenne et prospère pour elles-mêmes et leurs employés.

 

En conclusion, comprendre et intégrer la génération Z est un défi, mais aussi une opportunité. C’est le début d’un chemin passionnant. 
Alors, restons ouverts, curieux et prêts à apprendre.

Notes et références :

Catégories
Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur vos réseaux sociaux !
Partager sur Facebook
Partager sur LinkedIn
Partager sur Twitter

D'autres contenus sur le même sujet...

Onboarding CHR

Comment réussir un onboarding en CHR ?

L’onboarding est une étape cruciale dans l’intégration des nouveaux collaborateurs. Il est essentiel de ne pas rater cette phase, car selon Work Hello (2021), un onboarding raté peut coûter jusqu’à 7000 euros à une entreprise.

Lire la suite »