Hospitality Insiders

Working together
for your better life

A personal coach is someone who helps you do better, perform better, be better.

What is a
personal coach?

Personal, professional and organizational development coaching

Get Coaching.
Get Results.

Empowering individuals to be healthier, happier and more successful

Consultancy & advising

Part consultant, part motivational speaker, part therapist and part friend.

Problem solving

The trained life coach knows how to help you set the right goals, structure your life

Conferencing & talks

Coaching works best with a weekly call so clients have time to take action

Dedicated to your life improvement

Working one-on-one with a certified Life Coach can help you identify and attain your biggest goals. Our private coaching clients experience significant breakthroughs that lead them to challenge their thinking, resulting in remarkable changes in their careers, relationships and quality of life.

90

%

Success for all clients so far

Setting and achieving goals
and objectives

500

+

Clients consulted in total

Making key decisions and
designing success strategies

25

+

Years of coaching experience

Communicating powerfully
and succinctly

Online life coaching, get professional help

Our Approach to Life Coaching

Coaches have the ability to view things from afar - in what some call helicopter vision - and to shed new light on difficult situations. Often they can act as a sounding board through tough decisions, help sharpen skills, and motivate.

Strengthen your emotional bond

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Improve your communication

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

With the people, for the people

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

On the same page with your partner

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Bring back the spark in your relationship

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Planning your family and your loved ones

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Feel complete, inside and outside

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

Intimacy and passion

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit

My Skills & Biography

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

  1. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  2. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  3. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  4. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  5. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

  6. Private Practice

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Happy Clients About Me

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Ann Marie
Doctor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

David Pack
Manager

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

David Pack
Manager

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

David Pack
Manager

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

David Pack
Manager

Counseling Packages

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Intro
$205
Monthly
Career Management
The Mastering of Life Balance
Creating Workplaces
Purposeful Living
Engagement
$321
Monthly
Loving Relationships
Managing Grief, Loss, Sadness
24/7 Communication
60 min “Strategic Course”
Business
$359
Monthly
Self & Identity
Email support
Servant Leadership
Taming of self

Latest Blog Posts

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Subscribe to my Newsletter!

La RSE comme incontournable dans l'hôtellerie-restauration

En plein contexte de Covid-19, l’hygiène et la sécurité sanitaire n’ont jamais autant été des sujets d’actualité. 


Car à la veille du déconfinement beaucoup d’hôteliers-restaurateurs préparent la ré-ouverture de leur établissement et commencent à se pencher sur ce sujet en attendant une date officielle d’ouverture des cafés et restaurants. 


J’ai déjà partagé quelques conseils dans un précédent article sur les bonnes pratiques à adopter dans ce contexte de crise, mais je souhaite aujourd’hui m’attarder sur un sujet parfois (souvent) oublié : la RSE.


La RSE, pour Responsabilité Sociétale des Entreprises, c’est avant tout un outil qui permet la prise en compte par les entreprises des préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités de gestion. 
Mais concrètement, à quoi ça sert ? 


Franchement, il m’a fallu du temps pour le découvrir, et je suis loin d’en avoir compris toutes les applications, car la RSE permet de piloter la performance de l’entreprise à 360 degrés via des projets et évaluations. Autant dire qu’elle est applicable à un peu près tous les niveaux de l’entreprise. 


Alors pourquoi ne pas profiter du confinement pour repenser votre stratégie RSE et l’intégrer à votre plan de réouverture ?
Je vous propose quelques conseils applicables dans votre hôtel ou restaurant, n’hésitez-pas à me partager les vôtres en commentaire : 

  • Faire un bilan carbone ou une analyse de cycle de vie. C’est le terme technique pour savoir ce que votre entreprise consomme et émet. Sans un bon bilan difficile de prendre les bonnes décisions. L’ADEME (Agence de la transition écologique) propose une méthodologie pour effectuer sa propre analyse. Des organismes spécialisés existent aussi bien-sûr.
  • Réduire votre consommation énergétique. En remplaçant les installations de chauffage par exemple, ou en changeant vos fournisseurs vers des énergies renouvelables.
  • Réduire votre consommation d’eau. À travers un processus de récupération des eaux usées. Ou mettre des réducteurs de pression sur les robinets de vos chambres.
  • Changer vos produits de nettoyage, passer à une gamme écologique et moins nocive pour vos employés ou encore installer des stations de recharge plutôt que des flacons à usage unique sont autant de manières de rendre service à vos équipes, ils apprécieront.
  • Revoir la gamme de produits d’accueil, pourquoi pas des produits éco-conçus et de qualité ? Des chaussons en coton recyclé avec le logo de votre hôtel par exemple. 
  • Mettre en place le tri des matières premières et le recyclage. « Quoi tout le monde ne le fait pas déjà ?! ». Force est de constater que beaucoup d’entreprises, et pas que des petites, ne jouent pas toujours le jeu. Pourquoi ne pas former vos équipes aux éco-gestes avant la ré-ouverture de votre business ? 
  • Eviter le gaspillage. En vendant vos invendus sur Too Good To Go par exemple. Le groupe Accor a déjà passé le cap en 2018 en lançant un partenariat avec Too Good To Go, alors pourquoi pas vous ?
  • Pour aller encore plus loin, vous pourriez impliquer vos fournisseurs dans le processus et les pousser à avoir une démarche plus durable pour proposer à vos clients des produits éthiques et de qualité, tout le monde serait alors gagnant. 
  • Enfin, il n’y a pas de RSE sans implication des collaborateurs. Profitez-donc de ce calme forcé pour partager avec eux votre démarche via un management participatif. C’est le meilleur moyen de les engager et de donner du sens à leurs action. 

Finalement, il vous faudra surtout du bon sens pour décider de ce qui est le plus applicable à votre entreprise.Et si vous n’êtes pas très à l’aise avec tous ces concepts et que cela vous paraît flou, pourquoi ne pas faire appel à un professionnel pour vous accompagner ? 

En 2019, j’ai eu la chance de participer à une conférence sur le développement durable dans l’hôtellerie au Welcome City Lab, un incubateur de Start-up spécialisé dans le tourisme. J’y ai rencontré de nombreux professionnels très inspirants et j’avoue avoir été rassuré de constater que des démarches sont déjà en place et que des labels existent, même si c’est très long à se développer. N’hésitez-pas à me témoigner en privé votre intérêt pour ce sujet et je serai ravi de vous partager la liste de quelques professionnels qui proposent une approche innovante. 


En bref, et si vous n’étiez-pas encore convaincus, la RSE est devenue selon moi une incontournable dans nos métiers et malgré l’investissement de départ à fournir, elle a tellement plus à apporter à votre établissement. Ne la voyez pas comme une dépense mais plutôt comme un investissement avec pour conséquence des économies et une démarche plus écologique.


Enfin, une fois tous ces efforts fournis et vos processus de RSE en place, faites-en un outil marketing et communiquez ces actions à vos clients ! Car même si aujourd’hui tous les consommateurs n’ont pas le réflexe de chercher un hôtel ou un restaurant ayant une démarche durable, tous apprécieront les efforts effectués par votre entreprise et ils les partageront avec leur réseaux, devenant ainsi vos meilleurs ambassadeurs. 

Alors donnez-leur du contenu : une page dédiée sur votre site web, un écriteau logoté à côté des serviettes ou glissé près du peignoir, un menu détaillant l’origine des produits qu’ils consomment à table, autant de manières de faire du marketing gratuitement. Pensez aussi aux labels s’ils sont cohérents avec vos valeurs car ce sont de réelles certifications qui viennent valider votre démarche RSE. 


En conclusion, il y a probablement autant de manières de pratiquer la RSE qu’il y a d’entreprises, à vous de trouver la vôtre !

L’Uberisation de l’hôtellerie

Cet article est une archive dont l’original a été publié en 2015.

Airbnb, vous connaissez ?

Vous en avez forcément entendu parler car aujourd’hui l’entreprise est milliardaire et Paris par exemple possède plus de 50 000 hébergements disponibles via son site internet.

Le concept ? Permettre à des propriétaires de louer ponctuellement leur appartement à des particuliers afin d’arrondir leurs fins de mois. Cela ne vous rappelle rien ? Car c’est en effet d’Uber dont on a beaucoup plus parlé ces derniers temps, particulièrement d’Uber Pop accusé de concurrence déloyale (lire plus ici).

Mais que ce soit dans la location d’hébergement ou dans la mise à disposition de chauffeurs privés, les deux entités ont cela de commun qu’elles agacent les acteurs déjà présents sur le marché. Pourtant, alors qu’Uber Pop a cessé d’exister depuis plusieurs semaines, les usagers continuent d’utiliser l’application. Pour ma part, moi qui était grand fan d’Uber à l’époque d’Uber Pop et de ses tarifs défiants toute concurrence, j’ai largement diminué ma consommation de chauffeurs privés pour des raisons évidentes d’argent. Et même, alors que j’avais boycotté les taxis parisiens, je me suis surpris à en reprendre un très récemment et devinez-quoi ? J’ai apprécié la course.

Car ce qu’a apporté Uber à mon avis, c’est une innovation de service comme seuls savent amener les nouveaux entrants sur un marché. Et en bonne innovation elle a été copiée par les victimes de cette toute nouvelle concurrence (déloyale ou pas, ce n’est pas le débat ici), les taxis !

Quelle surprise donc en montant à bord d’un taxi parisien de me voir proposer une bouteille d’eau et de pouvoir choisir ma station de radio préférée !

Mais c’est d’hôtellerie dont nous discutons ici et ce que j’aimerais partager avec vous c’est ma joie de voir se développer des modes d’hébergements alternatifs tels qu’Airbnb. Je suis en effet persuadé que ces nouveaux entrants viennent révolutionner notre vieux monde hôtelier et le tirent vers le haut. Et je vous passe le chapitre concurrence déloyale car à la vitesse à laquelle se développent les Airbnb & co via internet, il est normal que la justice mettent du temps à réguler la situation. Mais elle finit toujours par le faire, comme le prouvent la suppression d’Uber Pop ou encore la toute récente collecte de la taxe de séjour par Airbnb.

Pour conclure, moi qui suis un fervent défenseur de notre hôtellerie française, je vois d’un très bon oeil le développement d’un nouveau mode d’hébergement car je pense que chaque client doit pouvoir trouver un produit et service lui correspondant. Et tant pis pour la perte de chiffre d’affaires des hôtels ou plutôt tant mieux, car c’est un manque à gagner qui ne peut que les obliger à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de (re)conquérir une clientèle de plus en plus exigente.

Le Revenue Management expliqué à mes grands-parents

Cet article est une archive dont l’original a été publié en 2015.

-« Le revenu quoi ? » Dit-elle.

-« Le revenue management mamie, tu sais, c’est la spécialisation que j’ai choisie pour mon Master », ai-je répondu.

Difficile d’expliquer à ses grands-parents en quoi consiste le RM, pas qu’à sa famille d’ailleurs, car c’est une méthode relativement nouvelle, qui se démocratise dans les hôtels depuis quelques années seulement.

Alors comment résumer le yield management ?

Je me rappelle d’un professeur qui avait l’habitude de nous montrer l’image d’un présentateur météo et il nous disait que son métier consistait en la même chose : anticiper l’évolution du climat et proposer des scénarios en fonction. Car c’est là l’essence même du RM : l’anticipation.

Mais au fond, cela s’applique à quoi le yield ? D’abord créée pour les compagnies aériennes, la méthode s’est ensuite répandue aux trains et se démocratise dans les hôtels depuis les années 2000. De manière générale, la technique est utilisable dans les environnements qui réunissent certains critères, et notamment :

Techniquement, on pourrait donc appliquer cette pratique à d’autres domaines tels que la restauration ou le cinéma par exemple. Mais vu le temps d’acceptation qui a été nécessaire pour l’hôtellerie, je crains qu’il ne faille encore attendre quelques années avant de voir le RM se répandre à de nouveaux domaines…

J’ai encore parfois des clients qui viennent vers moi et me disent : « je ne comprends pas, je réserve à chaque fois la même chambre et j’ai toujours un tarif différent ».

Difficile de répondre à cela sans rentrer dans des explications trop techniques, en général je compare avec l’aérien dans lequel le RM est bien mieux accepté. Car oui, il y a encore (beaucoup) de gens qui n’intègrent pas l’idée que le prix de leur chambre puisse différer en fonction du jour auquel ils désirent venir à l’hôtel et de la période à laquelle ils ont réservé.

L’implantation d’une stratégie revenue management est à mon sens bénéfique pour les deux parties. Du point de vue de l’hôtelier bien évidemment, car elle permet l’optimisation du chiffre d’affaires, mais aussi du côté du consommateur, qui y trouvera son compte en s’y prenant suffisamment à l’avance et en choisissant bien ses dates de séjour.

Nul doute qu’avec le temps le revenue management sera considéré comme parfaitement normal dans l’hôtellerie, c’est avant tout une question d’éducation du client.

-« Je crois que j’ai compris », a dit mamie.

Skype Translator , ces technologies qui révolutionnent notre monde

Cet article est une archive dont l’original a été publié en 2015.

Dans mon article précédent, j’évoquais le lancement de Booking now, une application qui vient encore modifier le paysage hôtelier actuel.

Mais dans notre monde moderne ce n’est pas la seule technologie à révolutionner son environnement. D’ailleurs, j’ai plutôt l’impression que depuis l’arrivée d’internet nous allons de révolution en révolution.

En effet, je n’ai de cesse d’être surpris par toutes ces innovations quotidiennes. Dernièrement, c’est Skype qui a mis la barre très haute avec le lancement de son système de traduction instantané Skype Translator. Le concept : les deux interlocuteurs conversent chacun dans leur langue, le système traduit quasiment instantanément les paroles qui apparaissent sur l’écran du destinataire. Imaginez les applications possibles !

Par exemple, dorénavant un client pourrait passer un appel en visioconférence et converser avec l’agent de réservation dans la langue de son choix. Fini la barrière liée au manque de vocabulaire !

De même, la bureau de la conciergerie pourrait très bien envisager de contacter le client en amont de son arrivée et de lui proposer via un entretien vidéo, un service à la carte avec un interlocuteur unique et dans la langue désirée, bonjour le service ultra-personalisé !

Cela pose la question de savoir quelle sera la place de la technologie dans le monde de demain ?

Pour ma part, je crois qu’elle doit venir apporter du confort dans notre vie quotidienne sans enlever de l’humain. L’exemple précédent en est d’ailleurs une belle illustration.

Je vois également un fort potentiel dans la domotique. Il existe déjà dans certains hôtels des tablettes qui permettent de tout contrôler en chambre, de l’ouverture des rideaux à la température en passant par la télévision.  Qu’en serait-il si ces tablettes mémorisaient les préférences de chaque utilisateur et permettaient d’offrir une nouvelle dimension de service ?

Je suis persuadé que l’hôtel de demain sera 100% connecté. Mais connecté ne signifie pas remplacé par des robots. Bien au contraire, car n’oublions pas que si les consommateurs reviennent dans nos hôtels c’est avant tout pour la qualité de service et donc de l’humain.

Et si les quelques technologies à venir peuvent simplifier certains processus administratifs et autres procédures contraignantes, alors leur intégration se fera d’autant plus rapidement malgré quelques emplois qui risquent d’en payer les conséquences.

Vivement demain.

Booking.com, le Tinder de l'hôtellerie
It’s a match !

Cet article est une archive dont l’original a été publié en 2015.

Quelles différences y a-t-il entre un site de rencontres et un OTA (Online Travel Agency) tel que Booking.com?

Il n’y en a pas ou peu, surtout depuis que Booking a lancé son app Booking now en janvier dernier.

Le concept ? L’application vous géolocalise grâce à votre smartphone et vous propose des hébergements à proximité en fonction de vos préférences. Si vos critères « match » avec un hôtel dans votre zone alors il ne vous reste plus qu’à cliquer pour terminer la réservation.

Ce nouveau Tinder de l’hôtellerie vient donc révolutionner l’industrie par une simplification de processus de réservation.

Du côté de l’hôtelier une grande adaptation est demandée avec l’explosion des demandes de dernière minute. C’est donc l’hôtel qui saura se faire le plus sexy (entendre, avoir les plus belles photos) et qui aura la politique tarifaire la plus dynamique qui sera l’élu de nombreux consommateurs, s’assurant ainsi un taux d’occupation satisfaisant. A l’hôtelier ensuite de savoir fidéliser ses nouveaux clients. Mais ceci est une autre histoire, Tinder garantit la quantité de profils, à vous ensuite de faire le reste du travail…

YOU’VE PROBABLY HEARD of “life coaches” and “wellness coaches” – individuals who inspire people to shift their behaviors and habits, realize their potential and propel their personal and professional well-being. People often hire life coaches to get advice and guidance on big life decisions.

But before you recruit a professional, there’s a catch: They can be expensive. If you’re contemplating hiring a life coach, you may be wondering whether professional help is worth investing your time and money.

To help you weigh your options and decide for yourself whether guidance from a professional will help you thrive and achieve your long-term goals, consider these factors.

Factor in time and pricing. You have the option of working with a life coach continuously or for a limited number of sessions, depending on your needs and budget. According to the website CostHelper.com, which offers information on pricing for various services and products, consumers spend an average of $75 to $200 per hour for a life coach.

Martin Grohman, a business owner in Portland, Maine, and a state representative, hired two life coaches. “Particularly with the second one, Emily Chipman, I felt like I got a good result. It was $2,300 for 10 telephone sessions with assignments in between,” Grohman says. “She coached me on what was standing in my way – mentally – in a decision running for higher office, and now I’m doing it.”

Know what to expect from each session. You can anticipate helpful advice and a sounding board for the ideas you are thinking about executing. And if you think the life coach you work with is smart and intuitive, you may feel you’re getting a lot for your money.

Responsibilities to Yourself

As a life coach, you are solely and completely responsible for your life. It must be authentic and well ordered. Your own life absolutely must be in order for you to be an effective coach. If you are coaching someone on how to keep her or his office in order, yours cannot be a study in messy chaos.

Do you hold yourself to a realistic standard? This means that you need to be reasonable in your expectations of yourself. By setting impossibly high standards, you are bound to fail and you will discover that your clients will fail, too.Your responsibilities to yourself include your vision to be larger than just yourself and your life. Most of us are caught up in day-to-day living without any clear sense of a purpose, a calling, or a passion.

You must evaluate what gets you excited and enthusiastic. There is a saying that you should find what you would like to do for the rest of your life without making money at it. Many volunteer programs are successful for this very reason. People volunteer because something about the cause speaks to them and they are willing to do big jobs without money. Not every volunteer experiences this, but put a volunteer to work using his or her specific talents and abilities appropriately and you will have given that individual a very powerful start on life.

What would you do if you never had to worry about money ever again? Look beyond the obvious answers like travel, a new house, car, or boat. The novelty of material things eventually will wear out. Here is the question is to ask: “What would you do?”

If the answer is to coach people, you are in the right class.

Responsibilities to Your Client

You have established that you have an overwhelming need, passion, and desire to coach. What do you need then to bring to your coaching clients?

A coach must be cheerful, encouraging, and optimistic. You have to be able to put your own worries aside, even pretend that you have no worries, so that you can really be present to your client.

Of the characteristics needed in a coach, being attentive is the most important one. Being attentive to your client means you must clear your mind of absolutely everything that could interfere with the coaching session. You cannot think about what you are having for dinner tonight, whether your husband is irritated with you, or whether that check is going to clear.before or after a payment goes through.

If people come to you for advice, motivation, and inspiration, then perhaps life coaching is the right career path for you. Working as a life coach has a significant impact on your life, not just for your clients, but to yourself as well. The changes that you make on their life impacts yours in more ways than one every single day. Your job isn’t like any other day in the office. Albeit challenging, it’s also life-changing.

1. You get to help others

Nothing is more fulfilling than actually having the opportunity to help other people improve their lives. Giving help to others isn’t only limited to a financial sense. There’s also ways you can improve other people’s lives through sharing your gifts, talents, and skills. And, life coaching is one of these.

It takes patience and a good heart for you to work as a life coach. Not every day at the office is going to be easy, as you’re going to be faced with some of the most challenging clients at times. But, remember that they approached you because they need your help. And, when you can serve them, it gives you so much more meaning and purpose in your life as well.

2. Your self-confidence increases

Working as a life coach isn’t easy. You need to believe in yourself, and you need to claim it, and to know you can make a positive difference in the lives of your clients, through your career. Hence, if you started in the job with little to no confidence, chances are, by the time you finish training as a life coach, you’ll have plenty of self-confidence built. In life, you know how important it is to have a strong sense of self-confidence.

3. Your listening skills develop

Apart from academic or career skills that you can learn in life, another advantage that you can gain through working as a life coach is the development of your listening skills. Having excellent listening skills isn’t just important in your job, but it’s vital in any person’s life, in general. 

Whether you’re a parent, a sibling, a child, a friend, or whatever relationship. Because listening is important, it’s also one of the hardest to develop and to learn. Sometimes, relationships can suffer because one party has lousy listening skills.

When life coaches like yourself go to work, you listen to people every day. Hence, it’s natural that your listening skills are also going to improve. With this, your life will change for the better as well. Relationships surrounding you will be better, and conflicts can be resolved better as well, now that you have mastered the art of listening.

As you work to develop your listening skills, you can also go through learning neuro-linguistic programming or NLP. These skills are connected with listening, and you’re going to end up as a  more empathic listener as well.

4. You get to be your own boss

This may seem very trivial, but in reality, it does make a massive impact in your life when you’re in control of your time and your freedom. Lack of time for other aspects of their lives is one of the most common complaints of busy young professionals. They may be earning, but they’re stressed, and other parts of their lives have suffered as well.

If people come to you for advice, motivation, and inspiration, then perhaps life coaching is the right career path for you. Working as a life coach has a significant impact on your life, not just for your clients, but to yourself as well. The changes that you make on their life impacts yours in more ways than one every single day. Your job isn’t like any other day in the office. Albeit challenging, it’s also life-changing.

The relationship between professional counselors and life coaches is sometimes akin to that of stepsiblings. They are loosely connected because they share the same family name — “helping professional.” And because of that name, those outside the “family” sometimes link the two (like it or not).

However, like stereotypical stepsiblings, although counselors and life coaches are familiar with each other and even share some similar traits, they are sometimes prone to less positive feelings of competition and, at times, distrust.

There is, however, often a larger divide when the discussion turns to how coaching and counseling are defined and what each profession offers.

Coaching advocates say they provide a distinct service that helps clients work on their goals for the future and create a new life path. They say counselors spend more time examining the past, looking for solutions to emotional concerns and seeking a diagnosis required by insurance companies. Coaches suggest that the relationships they establish with clients are also more collegial in nature. Coaches and clients work in a less structured environment as a team rather than setting up a “doctor-patient” relationship.

The International Coach Federation (ICF), which claims to be the largest coaching credentialing and support organization in the world, defines coaching as “partnering with clients in a thought-provoking and creative process that inspires them to maximize their personal and professional potential. Professional coaches provide an ongoing partnership designed to help clients produce fulfilling results in their personal and professional lives. Coaches help people improve their performances and enhance the quality of their lives. Coaches are trained to listen, to observe and to customize their approach to individual client needs. They seek to elicit solutions and strategies from the client; they believe the client is naturally creative and resourceful. The coach’s job is to provide support to enhance the skills, resources and creativity that the client already has.”

risus. diam lectus venenatis, commodo at