Tripadvisor, notre meilleur ennemi

Tripadvisor, notre meilleur ennemi

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, Tripadvisor est devenu en quelques années un puissant moyen de communication.

Alors qu’auparavant un bon vieux site web suffisait, dorénavant l’essentiel des internautes se sert des réseaux sociaux pour choisir sa destination.

Car oui, Tripadvisor n’est pas juste un site de référencement de restaurants, hôtels… mais bien un social network. Ses utilisateurs peuvent noter, commenter et même recommander à leurs amis les endroits qu’ils ont fréquentés.D’ailleurs, pas besoin d’être enregistré sur le site pour voir la fiche et le classement de l’hôtel.

En termes de chiffres, Tripadvisor revendique plus de 260 millions de visiteurs uniques mensuels en 2013, et plus de 150 millions d’avis et opinions sur plus de 3,7 millions d’hébergements, de restaurants et d’attractions.La clientèle américaine, par exemple, affectionne particulièrement cet outil et l’utilise systématiquement comme critère de choix avant un départ en voyage.

D’un point de vue hôtelier, Tripadvisor peut paraître un excellent moyen de communication, c’est sans compter les dérives liées à l’utilisation de ce réseau.

Premièrement, le succès de Tripadvisor oblige chaque établissement à se référencer afin de ne pas s’handicaper face à son marché.

D’autre part, le pouvoir donné à l’utilisateur peut parfois créer certaines injustices, voir des abus. En effet, il est si dur pour l’hôtelier de gagner quelques places dans le classement face à la concurrence et de voir ensuite ses efforts réduits à néant par une mauvaise note client.

Et dois-je parler des faux commentaires ?

De plus, contrairement à d’autres réseaux sociaux tels que Facebook, Tripadvisor ne permet pas au propriétaire de la page de supprimer les commentaires indésirables, sauf après une longue démarche et beaucoup de temps.

Quant à mon opinion, j’utilise régulièrement Tripadvisor mais toujours en complément d’autres guides ou sources d’informations. Et surtout je ne me laisse jamais influencer par les avis trop engagés et peu constructifs. Rien de plus insupportable en effet que de voir arriver un nouveau client en réception et demander au moment de son check-in : « j’espère que vous ne m’avez pas attribué la chambre 223, la décoration de la salle de bains est complètement démodée »…

En conclusion, Tripadvisor semble incontournable pour l’hôtelier, mais ce dernier doit l’utiliser intelligemment, en étant présent le plus possible sur le site. Cela implique de prendre le temps de répondre aux commentaires, bons ou mauvais, afin que les divers utilisateurs constatent l’importance qu’ils ont yeux de l’hôtel. De plus, l’établissement veillera à multiplier les moyens de communication, notamment web 2.0, pour s’assurer une présence optimale sur le net et réduire au maximum sa dépendance à Tripadvisor.

2 commentaires

  1. Tripadvisor, utilisé à bon escient, est effectivement un bon outil de référencement et de communication pour l’hôtelier. La création d’un compte pro permet en effet de : mettre à jour, sa fiche, charger des photos mais surtout de répondre à chaque commentaire (positif ou négatif) laissant ainsi un droit de réponse non négligeable…

    Notons néanmoins que le mode de classement est assez opaque. En effet, il semble que ce site privilégie les établissements : possédant un compte pro, répondant à chaque commentaire et mettant à jour régulièrement la fiche…

    Enfin, précisons que le seul moyen de supprimer un avis consiste en prouver que soit le client n’était pas dans l’établissement aux dates indiquées soit le commentaire présente un caractère outrancier ou diffamatoire soit le professionnel a subi un chantage… Chose bien entendu presque impossible…

Envie de partager sur ce blog ?

%d blogueurs aiment cette page :