Distinction Palace

Distinction Palace
Distinction Palace

J’ai souvent entendu, à tord ou à raison l’utilisation du mot « Palace » pour parler d’établissements prestigieux.

Il était jusqu’il y a peu en effet difficile de faire la distinction entre un hôtel de luxe et un palace. Heureusement, des professionnels se sont penchés sur le sujet pour mettre un peu de lumière sur des définitions jusque-là opaques.

J’ai déjà parlé ici des différentes catégories d’hôtels, mais le « label palace », si on peut l’appeler ainsi, mérite bien son propre chapitre.

Je ne m’arrêterai pas sur des explications que vous pourrez facilement trouver en cliquant sur le lien suivant.

Ce qui m’intéresse, c’est l’interprétation de chacun autour de ce mot plein d’histoires.

Un palace est pour moi avant tout un lieu qui a une âme, c’est un endroit rare duquel se dégage une atmosphère particulière. Lorsqu’on s’y trouve on se sent privilégié, comme dans une église ou dans un musée. Séjourner dans un palace c’est faire partie l’espace d’un instant d’une grande histoire. Car même-si les quelques fleurons de l’hôtellerie sont constamment  rénovés et présentent les dernières technologies, il paraît essentiel qu’en leur sein s’y rassemblent des milliers d’anecdotes, de celles qui imprègnent les murs et marquent le temps.

Quant au service, il se doit d’y être absolument exceptionnel, j’entends par là qu’il doit dégager un luxe émotionnel.

Car si les palaces sont devenus légende, c’est non seulement grâce à leur structure mais surtout aux milliers de fourmis qui la font vibrer.

Mon opinion est personnelle, mais je crois que le sens du service a une toute autre dimension dans la catégorie d’établissements dont nous parlons. Il y a en effet une implication de chaque employé pour faire briller l’hôtel dans lequel il travaille et mériter la distinction palace.

On trouve dans ce niveau d’hôtellerie une dévotion et une passion présentes nulle part ailleurs, et ce sont celles-ci qui sont directement transmises aux clients à travers le service.

D’ailleurs, il me semble que ces qualités sont indispensables pour travailler dans un palace, car l’exigence y est telle que ceux qui viennent juste y chercher un salaire ne font que passer.

En bref, la sensation de privilège doit être présente pour les deux parties, pour le client comme pour l’employé, afin que l’hôtel puisse réellement être un palace et marquer son époque.

Envie de partager sur ce blog ?

%d blogueurs aiment cette page :